sgs5

Artisans – maison

 

Pleins feux sur la plomberie sanitaire d’une maison

La-plomberie-d-une-maison

La plomberie d’une maison

La plomberie sanitaire est un élément qui marque le confort d’une habitation. Il concerne généralement la distribution d’eau sanitaire froide ou chaude et l’évacuation vers les égouts des eaux usées. Une installation sanitaire a besoin d’un plan de plomberie où sont localisés les différents éléments constituant le réseau sanitaire. Ce sera à partir de ce plan que vont partir les différents branchements, tuyauterie d’arrivée et d’évacuation des eaux utilisées dans la maison.

Qu’est-ce qu’une installation sanitaire

Par le terme installation sanitaire, il faut comprendre le système d’arrivée de l’eau sanitaire au compteur d’eau, sa distribution dans la maison selon les besoins de chaque pièce et de la décharge des eaux usagées vers les égouts ou les fosses.

Une bonne installation sanitaire doit être effectuée par un plombier Paris expérimenté si vous êtes profane en la matière. Mais un bon bricoleur bien équipé pourra lui-même réaliser sa plomberie à condition de le faire vérifier par un plombier une fois l’installation achevée.

Les différents types d’installation

Le plombier Paris indique que deux sortes d’installation sanitaire sont les plus fréquemment employées. Il s’agit d’un réseau sanitaire :

  • En pieuvre

Chaque appareil sanitaire est relié individuellement à une nourrice principale d’eau chaude ou froide. Une nourrice est un tube à partir duquel il est possible de raccorder plusieurs tuyaux pour un appareil donné. Très commode, ce système est le plus simple, car il nécessite moins de raccords et donc moins de risque de fuite, en revanche il utilise plus de longueur de tuyaux.

  • Le repiquage

Pour ce second système, une nourrice initiale alimente des nourrices secondaires à chaque étage d’un bâtiment. Ce système convient généralement aux habitations à plusieurs étages.

Les composants d’une installation sanitaire

Un réseau de plomberie sanitaire comprend obligatoirement chacun des éléments énoncés ci-après.

  • Le compteur d’eau

Il appartient à la société distributrice de la commune où la maison se trouve, le compteur permet de connaître les consommations en eau de la maison, mais aussi pour déceler la moindre fuite.

  • La vanne d’arrêt principale

Elle permet de couper totalement l’alimentation en eau d’une habitation en cas de fuites éventuelles et procéder aux réparations.

La tuyauterie sanitaire

Une installation sanitaire comprend un système de tuyauterie qui relie chaque appareil à la source d’alimentation en eau froide ou chaude. Les tuyaux les plus usités sont :

  • En acier, tuyaux résistants aux agressions chimiques ou mécaniques ;
  • En cuivre, ils sont solides, anticorrosifs et très maniables.
  • En PVC, les tuyaux de ce genre sont destinés principalement aux évacuations des eaux usagées et des eaux-vannes.

Les joints et raccords de plomberie

Les joints et raccords de plomberie sont destinés à assurer la liaison mécanique entre les tuyaux et les appareils sanitaires. Le joint sert à étanchéifier ce raccordement pour empêcher toute fuite de liquide. Plusieurs raccords sont possibles pour brancher un appareil au réseau sanitaire :

  • Le raccord en cuivre : sa pose nécessite un outillage spécial pour concevoir le collet battu ;
  • Le raccord en PVC : ce type de raccord rapide est très employé pour les évacuations des eaux usées ;
  • Le raccord en PER (polyéthylène réticulé) ou PEX sont couramment employés pour la sortie d’eau froide ou chaude sanitaire du robinet mitigeur.

Notez qu’en cas de fuite ou d’incertitude sur l’étanchéité d’un joint, le plombier Paris devra être contacté dans les meilleurs délais.

L’eau chaude sanitaire

La production et la distribution d’eau chaude sanitaire fait aussi partie de l’installation sanitaire. L’eau chaude est produite à partir de la combustion par une chaudière ou avec un chauffe-eau électrique, au gaz ou à l’énergie solaire. Elle est utilisée dans la cuisine et les salles de bain.

L’évacuation des eaux usées

Elle s’effectue au moyen de bondes et d’un siphon vers les égouts ou vers la fosse pour les eaux-vannes.